Napoleon Series Archive 2015

Bernadotte and all that.

BERNADOTTE, Jean Baptiste Jules
Maréchal de l'Empire - Prince de Pontecorvo - Roi de Suède (Charles XIV - Fondateur de l'actuelle dynastie royale de Suède)
26.01.1763 Pau (Pyrénées-Atlantique) - 08.03.1844 Stockholm (Suède)
Fils d'un avocat
17.08.1798 : Mariage avec Bernardine Eugénie Désirée CLARY (première fiancée de Napoléon BONAPARTE)

L'amour de mon peuple est ma récompense
.
.

Jean-Baptiste Jules Bernadotte, Lieutenant au 36ème Régiment d'Infanterie, 1792.
http://napoleon-monuments.eu/Napoleon1er/Bernadotte.htm

.
.
- 03.09.1780 : Soldat au régiment de Brassac
- Sert en Corse
- 20.05.1782 : Grenadier
- 16.06.1785 : Caporal
- 21.06.1786 : Fourrier
- 11.05.1788 : Sergent-major au régiment Royal-Marine
- 07.02.1790 : Adjudant sous-officier
- Sauve son colonel menacé par la foule à Marseille
- 06.11.1791 : Lieutenant au 36e d'infanterie
- 30.11.1792 : Adjudant major
- 1792-1794 : Armée du Rhin
- 13.02.1794 : Chef de bataillon
- 1794 : Armée du Nord, colonel
- 04.04.1794 : Chef de brigade de la 71e demi-brigade
- 12.05.1794 : Sous KLÉBER
- 24.05.1794 : Au combat sur la Sambre
- 03.06.1794 : Brigade DUHESME
- 26.06.1794 : A la bataille de Fleurus
- 26.06.1794 : Général de brigade, nommé sur le champ de bataille de Fleurus par le général KLÉBER
- 29.06.1794 : Général de brigade employé à la division KLÉBER
- Vainqueur à Binche
- 02.10.1794 : Sert à la Roër
- S'empare du fort de Wyk au siège de Maestricht
- 22.10.1794 : Général de division employé à l'armée de Sambre-et-Meuse
- 07.11.1794 : Gouverneur de Maestricht
- 25.12.1794 : Commandant la 11e division de l'armée de Sambre-et-Meuse
- 20.01.1795 : Après la suppression de la 11e division, commandant la 5e (devenue 4e 9.08.1795) division de l'armée de Sambre-et-Meuse à la place de DUHESME
- 06.05.1795 : Sous KLÉBER
- 08 1795 : Sous HATRY
- 15.09.1795 : Passe le Rhin à Neuwied
- 01.12.1795 : A la prise de Kreutznach
- 04 1796 : A l'aile droite sous MARCEAU à la fin du mois
- 06 1796 : Passe de nouveau le Rhin à Neuwied
- 14.06.1796 : Prend Nassau
- 18.06.1796 : Protége à Neuwied la retraite au passage du Rhin
- 02.07.1796 : Au combat de Neuwied
- 06.07.1796 : Vainqueur à Limburg
- 10.08.1796 : Occupe Nuremberg
- 22.08.1796 : Repousse l'ennemi de Teining
- 23.08.1796 : Vaincu à Neumarkt
- 31.08.1796 : Quitte momentanément l'armée pour cause de maladie
- 09.09.1796 : Reprend le commandement de sa division
- 17.09.1796 : Couvre la retraite de Limburg à Mehrenberg
- 27.10.1796 : Sert sur la Nahe
- 1797 : Envoyé en Italie, conduit 20.000 hommes de l'armée de Sambre en Italie sous les ordres de BONAPARTE
- 04.01.1797 : Commandant la 4e division de l'armée d'Italie
- 16.03.1797 : Au passage du Tagliamento
- 17.03.1797 : Prend Palmanova
- 19.03.1797 : Prend Gradisca
- Prend Laybach
- 04.1797 : Chargé d'occuper le Frioul
- 14.06.1797 : Commandant la 3e division de l'armée d'Italie
- 03.08.1797 : Présente au Directoire les drapeaux pris aux Autrichiens
- 20.09.1797 : Commandant la 8e division militaire
- 25.09.1797 : Renvoyé en Italie
- 09.11.1797 : Commandant de nouveau la 3e division de l'armée d'Italie
- 02 1798 : Ambassadeur à Vienne
- 13.04.1798 : A Vienne, provoque une émeute pour avoir fait arborer le pavillon tricolore qui est brûlé
- 14.04.1798 : Quitte Vienne car on lui refuse des excuses officielles
- 13.05.1798 : Commandant la 5e division militaire
- 20.10.1798 : Armée de Mayence, commandant la 2e division
- 09.01.1799 : Commandant la 4e division de l'armée de Mayence en remplacement de DELABORDE
- 05.02.1799 : Commandant en chef l'armée d'observation du Bas-Rhin
- 24.02.1799 : Subordonné à JOURDAN
- Prend Mannheim, bloque Philipsbourg, puis est forcé de se retirer
- 28.03.1799 : Suppression de l'armée d'observation du Rhin par le Directoire
- 28.03.1799 : Nommé par le Directoire commandant l'aile gauche de l'armée du Danube
- 04.04.1799 : Démissionne et est autorisé par JOURDAN à rentrer en France
- De retour à Paris, il accuse le Directoire des défaites éprouvées en Allemagne et est relevé de son commandement
- 08.04.1799 : Quitte son commandement
- 03.07.1799 : Ministre de la Guerre à la place de MILET DE MUREAU
- 14.09.1799 : Démissionne du ministère de la Guerre à la suite d'une intrigue de SIEYÈS. BARRAS s'inquiétait de la personnalité tapageuse du ministre : "Nous ne sommes plus rien, on ne nous aperçoit
plus, c'est le ministre de la Guerre qui est tout." SIEYES, bien informé, soupçonne le ministre de préparer un coup d'État et parvient à obtenir sa démission
- 16.09.1799 : Mis en réforme
- N'adhère pas clairement au coup d'État du 18 Brumaire (BONAPARTE se méfiant du général : "C'est un homme obstacle."; Désiré CLARY, à la demande de son ex-fiancé, obtient que son mari reste
tranquillement chez lui
- Le général BONAPARTE remercie son adversaire en le réintégrant dans l'armée et lui confie le commandement de l'armée chargé de pacifier l'Ouest de la France; compromis dans la conspiration des "pots de beurre", fomentée par son chef d'état-major [général SIMON] ; Désiré CLARY intercède auprès de BONAPARTE qui décide de passer l'éponge
- 24.01.1800 : Conseiller d'État, section de la guerre, jusqu'en 1802
- 18.04.1800 : Commandant en chef de l'armée de l'Ouest à la place de BRUNE
- 03.05.1800 : Prend le commandement de l'armée de l'Ouest
- 10.10.1800 : En congé à Paris
- 05.05.1801 : Reprend le commandement de l'armée de l'Ouest en remplacement de TILLY jusqu'à la moitié de 11.1801
- 23.09.1802 : Disponible
- 1803 : Nommé ambassadeur aux États-Unis, mais ne peut partir suite à la reprise des hostilités
- 14.05.1804 : Gouverneur du Hanovre
- 19.05.1804 : Maréchal de l'Empire
- 12.07.1804 : Chef de la 8e cohorte de la Légion d'honneur
- 02.12.1804 : Porte le collier de la Légion d'honneur lors du sacre de l'Empereur
- 30.08.1805 : Commandant le 1er corps de la Grande Armée
- 16.09.1805 : Pénètre dans la Hesse-Cassel après entente avec l'Électeur
- 30.09.1805 : Rallie l'armée bavaroise à Wurzbourg
- 12.10.1805 : Entre à Munich
- 30.10.1805 : Entre à Salzbourg
- 02.12.1805 : Commande la réserve au centre à Austerlitz, (Napoléon : "BERNADOTTE n'a pas fait à Austerlitz ce qu'il aurait pu faire.")
- 14.02.1806 : Commande les 1er et 5e corps en Allemagne jusqu'au 26.09.1806
- Occupe le margraviat d'Ansbach
- 09.10.1806 : Vainqueur à Schleiz
- 14.10.1806 : Reste inactif le jour de la bataille d'Iéna
- 17.10.1806 : Vainqueur à Halle
- 01.11.1806 : Poursuit BLÜCHER, le bat à Nossentin
- 03.11.1806 : Vainqueur à Crivitz
- 06.11.1806 : Prend Lubeck
- 07.11.1806 : Fait capituler Blücher à Schwartau
- 28.11.1806 : Entre à Berlin
- 29.11.1806 : Entre à Francfort-sur-l'Oder
- 21.12.1806 : Prend Elbing
- 25.01.1807 : Vainqueur à Mohrungen
- 04.03.1807 : Blessé sur la Passarge d'une balle à la tête
- 05.06.1807 : Campagne de Pologne, vainqueur et grièvement blessé d'une balle à la gorge à Spanden
- 10.06.1807 : Il est, à cause de sa blessure, forcé de quitter le commandement du 1er corps
- 14.07.1807 : Gouverneur des villes hanséatiques
- Occupe le Jutland et l'île de Fionie
- 13.03.1808 : Chargé d'opérer contre la Suède, il suspend les combats lorsqu'il apprend qu'une révolution a renversé Gustave IV, hostile à la France (à cette occasion il gagne l'estime des Suédois)
- 12.10.1808 : Commandant le corps de troupes du gouvernement des villes hanséatiques
- 07.03.1809 : Commandant l'armée saxonne
- 08.04.1809 : Commandant le 9e corps de la Grande Armée (ex armée saxonne)
- 17.05.1809 : Vainqueur à Linz
- 05.07.1809 : Attaque Wagram et est repoussé sur Aderklaa
- 06.07.1809 : Sert au centre à la bataille de Wagram
- 09.07.1809 : Quitte son commandement à la suite d'une proclamation trop élogieuse pour les Saxons et en désaccord avec le bulletin officiel de la Grande Armée et est privé de tout commandement
sur décision de l'Empereur
- 30.07.1809 : Se retire à Paris
- 12.08.1809 : Nommé par le Conseil des ministres chef de l'armée réunie sur l'Escaut pour combattre l'expédition anglaise
- Remplace RAMPON
- 11.09.1809 : Appelé à Vienne par l'Empereur à la suite d'une autre proclamation adressées à l'armée de l'Escaut
- 24.09.1809 : Cesse ses fonctions
- 21.08.1810 : Élu prince héréditaire de Suède par les États généraux d'Œrebro, (Napoléon : "J'aime mieux vous voir là que tout autre.")
- 20.10.1810 : Abjure le catholicisme
- 21.10.1810 : Arrive en Suède
- 31.10.1810 : Est présenté aux États généraux
- 05.11.1810 : Adopté sous le nom de Charles-Jean par le roi Charles XIII
- 07.1813 : Prend part à la sixième coalition contre Napoléon
- Commandant l'armée du Nord en Allemagne
- 23.08.1813 : Vainqueur d'OUDINOT à Gross Beeren
- Vainqueur de NEY à Dennewitz; on raconte qu'il aurait commandé à son artillerie "Encore quelques coups à mitraille sur ces Français que j'aime tant."
- 18.10.1813 : Sert à Leipzig les 18 19.10
- Prend Lubeck
- 14.01.1814 : Envahit le Holstein et force le roi de Danemark à lui céder la Norvège par le traité de Kiel
- S'avance ensuite jusqu'à Liège, puis se rend seul à Paris
- 1815 : Occupe la Norvège, mais refuse d'entrer dans la nouvelle coalition contre Napoléon
- 05.02.1818 : Roi de Suède et de Norvège sous le nom de Charles XIV
- Cimente l'union de la Suède et de la Norvège, tout en laissant à chaque pays sa propre constitution
- 08.03.1844 : Meurt d'apoplexie
- A Sainte-Hélène, Napoléon se montra sans indulgence envers son ancien maréchal : "BERNADOTTE a été le serpent nourri dans notre sein ; à peine il nous avait quittés qu'il était dans le système de nos
ennemis [...] C'est lui qui a donné à nos ennemis la clef de notre politique, la tactique de nos armées ; c'est lui qui leur a montré les chemins du sol sacré !"
Honneurs :
- 12.07.1804 : Grand officier de la Légion d'honneur
- 02.02.1805 : Grand aigle de la Légion d'honneur
- 05.06.1806 : Prince et duc de Pontecorvo (lettres patentes)
- 1805 : Décoré de l'Ordre de l'Aigle noir de Prusse
- 1808 : Chevalier de l'ordre de l'Éléphant du Danemark
- Grand croix de l'ordre de Saint-Henri de Saxe
- 21.08.1810 : Chevalier de l'ordre des Séraphins et de tous les ordres suédois
- Grand dignitaire de la Couronne de fer d'Italie
- Le nom du maréchal Jean Baptiste Jules BERNADOTTE est inscrit sur la 3e colonne de l'Arc de Triomphe de l'Étoile, pilier Nord (Grande Armée/Wagram)
- Devise : L'amour de mon peuple est ma récompense
.
.
From: http://thierry.pouliquen.free.fr/pagesalpha/PersBeh.htm

Of possible interest:

Itinéraire chronologique de Bernadotte (1968) by Gabriel Girod de l'Ain. Société des amis du Musée Bernadotte.

Info: http://www.bmvr.marseille.fr/in/faces/details.xhtml?id=p%3A%3Ausmarcdef_0000810472&

Messages In This Thread

Bernadotte and all that.
Schwarzer Adler Orden
Re: Schwarzer Adler Orden
Re: Schwarzer Adler Orden
Re: Schwarzer Adler Orden
Re: Schwarzer Adler Orden
Re: Schwarzer Adler Orden