Napoleon Series Discussion Forum

21e Dragons 1793-1814. Part 1.
21e Dragons 1793-1814.
Part 1:

History:

21ème Régiment de dragons

21e régiment de dragons (1796). — Licencié en 1797. — 21e régiment de dragons (1801-1814). — 21e régiment de dragons (1873).

“HISTORIQUE DU 21e REGIMENT DE DRAGONS (par le Lt-colonel (H) Henri Azema):
... See: http://cavaliers.blindes.free.fr/rgtdissous/21dragons.html [Hist. succint]
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5696851v/f24.image p. 18 ff.

1793-1794: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k439678/f16
“Le décret du 21 février 1793 ne fait que confirmer l'entrée des Dragons dans la cavalerie, bien qu'il établisse que, dans chaque compagnie, sur cent hommes, il y en aura dix à pied. ...”

“Trois régiments de dragons sont formés en 1793 de la même manière. ... 21e Dragons de la Manche et cavalerie de la légion de police provenant en partie des gardes françaises. ...”: https://books.google.com/books?id=Ano7AQAAMAAJ&pg=PR12

“21e Régiment [dragons], formé en 1793 des dragons de la Manche et de la cavalerie de la légion de Police. — Campagnes: 1793 et 1794 à l'armée du Nord.” :
https://books.google.com/books?id=VtZSAAAAcAAJ&vq=21e%20dragons&pg=PR10

“Le chef d’escadrons était le citoyen Le Tellier, originaire de St Lô. Les capitaines Le Vastois et Dubosq, les lieutenants Huard-Boitôt, Le Tellier et Le Testu étaient tous issus de la garde nationale.” : https://sehrileblog.wordpress.com/2016/12/18/les-dragons-de-la-manche-une-unite-de-cavalerie-face-a-la-crise-federaliste-1793-1794/

Bonnemains, Pierre, vicomte de, 13.ix.1773 Tréauville (Manche) - 09.xi.1850 Le Mesnil-Garnier (Manche): “né à Tréauville, arrondissement de Cherbourg, le 10 mai 1772. Elevé au collège de Valognes, il entra au service en qualité d’adjudant-major d’un bataillon de gardes nationaux de la Manche. Le 20 mai 1793, il passa sous-lieutenant dans les dragons de la Manche, ...” [1793-1795 : Armée du Nord; 25.03.1794; Sous-lieutenant au 12e dragons]: https://fr.wikisource.org/wiki/Biographie_des_c%C3%A9l%C3%A9brit%C3%A9s_militaires_des_arm%C3%A9es_de_terre_et_de_mer_de_1789_%C3%A0_1850/B_(suite)
Lestorcy, capitame au régiment de la Manche, dragon. : https://books.google.com/books?id=_KhJAQAAIAAJ&pg=PA80

Villette [Vilette], Hyacinthe-Bonaventure: chef d'escadron des dragons de la Manche; 25 prairial an xii [14.vi.1804] LdH captaine de gendarmes: https://books.google.com/books?id=_KhJAQAAIAAJ&pg=PA713
“Villette (Hyacinthe-Bonaventure), chef d'escadron des dragons de la Manche, au Comité de sûreté générale, le 17 août 1793. 1. Le manuscrit porte : Larue. 2.” : https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/rechercheconsultation/consultation/ir/pdfIR.action?irId=FRAN_IR_003810
Décret qui ordonne l'incorporation dan les corps de cavalerie des dragons de la Manche: https://books.google.com/books?id=M55aAAAAcAAJ&pg=RA2-PA148

Jouen, Gilles, maréchal des logis au régiment de Conti dragons, chef d'un détachement de dragons de la Manche, âgé de 42 ans, né à Bernay, département de l'Eure, domicilié à Pacy même département, condamné à mort, le 24 floréal an 2, par le tribunal révolutionnaire séant à Paris, comme conspirateur et fédéraliste: http://les.guillotines.free.fr/guillo-j.htm

1796-1798:
Créé en 1796 à partir de la Légion de police il compte à l'armée d’Allemagne.
La cavalerie de la Légion de Police est initialement composée ( 2 Octobre 1795) de deux escadrons de grosse cavalerie et deux escadrons de chasseurs à cheval. Puis finalement de deux escadrons de dragons levés parmi la cavalerie de l' Armée et des gendarmes des 29e division et 1ere division de Lunéville. Le tout mis sous le commandement du chef de brigade de gendarmerie Denayer:
Denayer, chef de brigade de la 1ère division de gendarmerie,

Malot, chef d’escadron du 13ème régiment de chasseurs à cheval
Pourchet, chef d’escadron du 10ème bataillon de la Formation d’Orléans, aide de camp,
Merlin, chef d’Escadron du 7ème régiment de dragons,
Galet, adjudant-major du 29ème bataillon de gendarmerie
Hacot, Claude François Marie, 26.viii.1763 Montreuil-sur-Mer (Pas-de-Calais) - 14.vii.1823: adjudant-major de la 1ère division de gendarmerie; 4.v.1796 Captaine a la suite 21e dragons: http://www.culture.gouv.fr/LH/LH086/PG/FRDAFAN83_OL1256069V013.htm
Oger, Claude, b. Chalaine (Meuse) - [1814] decede: adjudant-major de la 1ère division de gendarmerie; ; capitaine adjudant-major de la gendarmerie d'élite, chevalier de l'Empire, 14 juin 1810; :

Laisné, François Joseph, 2.iii.1776 Rollancourt - 1.viii.1820 Chantilly (Oise): 1798 capitaine 21e dragons; capitaine (1798: 7e dragons “venu du 21e Dragons”).
“... lui conféra le grade de lieutenant de cavalerie par décret du 4 septembre [1793], ... entra le 7 brumaire an iv [26.x.1795] dans la légion de police générale, après le licenciement de laquelle il passa, le 4 nivôse an v [24.xii.1796], dans le 21e régiment do dragons à l'armée d'Allemagne. Capitaine le 4 germinal suivant [24.v.1797], et mis à la suite du 7e régiment de dragons de l'armée d'Angleterre, le 1er nivôse an vi [21.xii.1797], ...”; O-LdH 25 prairial an xii [14.vi.1804] capitaine 7e dragons; : https://books.google.com/books?id=Ff8BepFavgMC&pg=PA310
https://books.google.com/books?id=1dtkAAAAMAAJ&pg=PA533 https://babel.hathitrust.org/cgi/pt?id=mdp.39015030471562;view=1up;seq=52 https://books.google.com/books?id=EshBAAAAcAAJ&pg=PA109

La légion de Police est licenciée le 29 Avril 1796 mais la cavalerie poursuit son service à Paris jusqu' à Décembre 1796 où elle est transformée en 21e Dragons. ] : https://revolutionsehri.wordpress.com/legion-de-police-generale/ https://books.google.com/books?id=XnbDBgAAQBAJ&pg=PT55 http://sehri.forumactif.com/t574-la-legion-de-police-generale http://www.geheugenvannederland.nl/nl/geheugen/view?coll=ngvn&identifier=LEMU01%3A00112085-046 https://books.google.com/books?id=wJ74wf_CkjcC&pg=PA64

Le 21e dragons est dissous le 18 septembre 1798.[1] A cette date ses effectifs sont versés au 1er, 2e, 7e, 11e, 12e et 16e dragons.
[1]: Loi qui assimile la Légion de police aux autres troupes de la République et la met à la disposition du Directoire exécutif. Du 5 floréal an IV (24 avril 1796). (II, Bull. XLIV, Nos.358 et 359.) : https://www.purl.oclc.org/details/loietarretesdudi00fran

“Le régiment [7e dragons] qui avait reçu par incorporation, ... , à la fin de 1797, la 3e compagnie du 21e Dragons.” : https://babel.hathitrust.org/cgi/pt?id=mdp.39015030471562;view=1up;seq=51

1801-1814:

Recréé en 1801 [26.viii.1801], à partir du 1er régiment de dragons piémontais après l'annexion du Piémont par la France, le régiment prend part aux guerres de l’Empire.

[Le 21e régiment de dragons est reformé, le 28 fructidor an IX (15 septembre 1801), après l'annexion du Piémont, avec le 1er régiment de dragons Piémontais, l'ensemble de l'armée piémontaise étant incorporée àl'ensemble de l'armée piémontaise étant incorporée à l'armée française.] : https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9organisation_des_corps_de_cavalerie_fran%C3%A7ais_(1796)#Premier_21e_dragons

1805: Il est au corps de réserve de cavalerie de Murat à la division de dragons Beaumont avec les 5e, 8e, 12e, 13e régiments. La guerre contre la 3e coalition l’amène à combattre à Ulm les 14 et 15 octobre puis il va s’installer à Brünn le 20 novembre avant de se déplacer vers Austerlitz où il participe à la victoire. 1806: Le régiment qui s’est retiré vers le Rhin afin de respecter les clauses de la paix de Presbourg est une nouvelle fois engagé contre la 4e coalition et marche à l’ennemi le 20 septembre. Le 14 octobre sur le plateau d’Iéna, il s’illustre par de nombreuses charges contre les carrés ennemis et participe à la destruction des brigades saxonnes de Neudorff et Burgsdorff.Le nom de cette victoire "Iéna 1806" est inscrit sur l’Etendard.

Poursuivant les troupes en déroute des coalisés, le 21e dragons combat le 28 octobre à Prentslow où au cours d’une des charges le chef de corps le colonel Mas de Polat est blessé. 1807: La Grande Armée, à la poursuite de l’armée russe, qui se retire vers l’est, combat à Osterode et Ebling.
Le régiment, aux ordres du colonel Dumas, fait partie de la division Boye, 3e brigade. Le 8 octobre, c’est la terrible et sanglante bataille d’Eylau où le 21e dragons et les escadrons de Murat chargent à plusieurs reprises pour dégager l’infanterie et forcer les russes à une nouvelle retraite.
Le nom "Eylau 1807" vient s’ajouter à l’étendard.

Un dernier combat à Koenigsberg le 19 juin 1808 et le 21e dragons est dirigé sur l’Espagne

1808: Fin juin, le régiment quitte la Grande Armée pour l’Armée d’Espagne.

Le 21e Dragons est engagé partiellement sur des théâtres différents, c’est ainsi qu’en juillet 1809 le 3e escadron est en garnison à Belfort, le 4e escadron est à l’armée d’Allemagne, les deux unités étant rattachées au 5e régiment provisoire de Dragons.

Le chef de corps, le colonel Ruat, les 1er et 2e escadrons sont à l’armée d’Espagne. 1809: Le 11 août à Almonacid le régiment, à la division Mihaud, est engagé contre les troupes Anglo-espagnoles. Le 21e dragons charge avec impétuosité et met en déroute l’ennemi.

Le nom de cette bataille "Almonacid 1809" est inscrit à l’étendard.

Le 29 novembre à Ocana, faisant suite à ses charges sur les troupes espagnoles, la poursuite engagée amène les dragons du 21e jusqu'au défilé de la Sierra-Morena.

"Ocana 1809" est la quatrième inscription sur l’Etendard.
...
Le chef de corps, le colonel Ruat, les 1er et 2e escadrons [1st-4th companies] sont à l’armée d’Espagne. [CdE Chailot]
...
De 1810 à 1812, les deux escadrons du régiment seront engagés le 15 septembre 1810 à Martos et Fuengirola, à Estaponda en 1811 et à Osuna en 1812.
...” : http://cavaliers.blindes.free.fr/rgtdissous/21dragonsh.html

1813: le 21 juin la bataille de Vitoria marque la fin de campagne d’Espagne et du Portugal et le retrait vers le Sud-Ouest des troupes françaises. A cette date les deux unités du 21e dragons sont à l’Armée du midi.

En août, c'est en Allemagne que l’on retrouve une partie du régiment. En septembre certains de ses éléments sont en compte au 5e corps de cavalerie du général Ney et combattent victorieusement les prussiens le 6 septembre à Justerbock et les 16, 17 et 18 octobre à Lepzig avant de retraiter sur la France. 1814: Les troupes ennemies ayant franchi le Rhin, le régiment qui fait partie du 5e corps de cavalerie combat maintenant sur le territoire national à Montmirail le 11 février, Troyes le 23 février et Fontvannes les 23 et 28 février.

Le 12 mai 1814, une ordonnance royale réorganise la cavalerie française le régiment ne figure plus à l’ordre de bataille et est dissous.

Officiers:

Amista, : sous-lieutenant 21e dragons; :

Arbey, Denis Pierre Alexis (8.vi.1780 (Baume-les-Dames (Daubs)) - ) 6.i.1811 LdH sous-lieutenant; Adjudant-major 21e de dragons:
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH004/PG/FRDAFAN83_OL0045036v002.htm

Aubey, : lieutenant 21e de dragons; :

Audibert, Jean Joseph (26.i.1770 (Gard ; Saint-Hippolyte-du-Fort) - ): 1.x.1807 LdH chirurgien aide-major;
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH006/PG/FRDAFAN83_OL0071011v006.htm

Autié:, Jean Antoine: 25.ii.1781 La Bastide de Bousignac (Ariège) - 26.viii.1846 La Bastide de Bousignac (Ariège): 1 nivôse An 10 (22.xii.1801) >lieutenant 21e de dragons; LdH: 1.x.1807; O-LdH: 12.iii.1814; lieut. 21e dragons 9 Germinal an 9 (30.iii.1800); capt. 21e dragons 23 Germinal an 12; 21.vi.1813 capitaine B, Vittoria; chef d'esc. 21e dragons 1[?].viii.1813.
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH007/PG/FRDAFAN83_OL0078066v001.htm
http://belcikowski.org/publications/?p=4438

Avranges Dukermont, Eugene Francois d' (30.vi.1784 Versailles - 6.viii.1863 Senlis (Oise): 4 florian An 10 (24.iv.1802) >sous-lieutenant 21e de dragons; 3 Mar 1813 Baron Dukermont, Eugene Francois d'Avranges > colonel 9e Chasseurs-à-Cheval; Maréchal de camp le 26 avril 1821:

Baudin, sous-lieutenant : 1.x.1807 LdH; :

Baugard, Francois (2.i.1744 Versailles - 28.x.1810 Civita-Vecchia (Italie)): 1797 Chef-de-Brigade 21e dragons; 15 fructidor an V. BAUGARD (François), chef d'escadron promu chef de brigade [au 21e dragons]; 5, 22 fructidor an V, confirmation du grade.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2047482/f271.image
http://www.memorial-deces-soldats-empire.org/soldats.php?start=21&&ref_id_commune=3758&&ref_id_dpt=134&&nom_dpt=SEINE%20ET%20OISE https://books.google.com/books?id=E9tkAAAAMAAJ&pg=PA450

Bellisserd, : 3 brumaire an 11 [2.xi.1802] >sous-lieutenant;
Belliseir, : sous-lieutenant 21e de dragons; :
Belot-Gaston, : 28 pluviôse [18.ii.1804] >sous-lieutenant; 10 nivôse An 10 (31.xii.1801) 21e de dragons [provis.]; :
Benri, : Lieutenant 21e dragons; :
Benzi, : 13.vii.1812 lieutenant B, Alba-de-Tormes; :
Berruyer, Pierre-Marie, 19.xi. 1780 Paris - 6.vii.1817: “... entra le 17 Vendémiaire an iv au service en qualité d'aide de camp du Général Berruyer, son père. Le 7 brumaire an v [7.ix.1795], Sous-Lieuteuant au 21e Dragons et Lieutenant le 17 Vendémiaire an v [8.ix.1796], incorporé au 11e et Capitaine le 17 Germinal an vi. ...”: https://books.google.com/books?id=ZmkaAAAAYAAJ&pg=PA250 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54389419/f25

Bessard-Graugniard, Alexis, (8.xii.1762 Louhans (Saone-et-Loire) - 2.vii.1824 Louhans (Saone-et-Loire)): 6 brumaire an 12 (29.x.1803 >major; [an 12] 21e dragons; major B, 19.vii.1808 Baylen; LdH; O-LdH; 1814 colonel 12e dragons; : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH017/PG/FRDAFAN83_OL0222084v001.htm
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k39279k/f291.image
https://books.google.com/books?id=E9tkAAAAMAAJ&pg=RA1-PA219

Boas, : >sous-lieutenant; 10 nivôse An 10 (31.xii.1801) 21e de dragons; :

Boglione, Giovanni Antonio, (1770-1807), di Cervere (Stura), dragone Regina (8.10.1789), 1° dragoni piem. (17.7.1800), poi 21e dragons, brigad. (22.12.1801), mar. all. (17.7.1800), A. d’Italie (camp. V, VI, VII), sq. scelto (22.3.1802), A. Coste Oceano, LH (18.12.1803), G. A. (XIV, 1806, 1807), annegato al passaggio di Memel (26.6.1807). (Fastes LH, [IV], 57). http://www.centotredicesimo.org/wp-content/uploads/2015/11/Ilari-V.-Shama-D.Dizionario-Biografico-Armata-Sarda-libre.pdf Page 86. https://books.google.com/books?id=E9tkAAAAMAAJ&pg=PA57

Boglione, Jean Jacques, 16.IX.1775 Servere Sardaigne (Royaume de) - 10.ii.1836: lieutenant ; 15.viii.1811 LdH; 28,ix,1811 lieutenant B, Velez-Malaga; 22.vi.1813>capitaine; 3.ii.1814 capitaine B, Troyes; : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH021/PG/FRDAFAN83_OL0267027v010.htm

Bouchardon, : sous-lieutenant 21e dragons; :

Boudin, Louis François, 22.x.1786 Verberies (Oise) - 26.vii.1841 Verberies (Oise): 4.vii.1813>sous-lieutenant 21e dragons; 5.viii.1813 LdH: http://www.culture.gouv.fr/LH/LH024/PG/FRDAFAN83_OL0309052v007.htm

Bouilly-Bonneville, :1 nivôse An 10 (22.xii.1801) >lieutenant 21e de dragons;

Boullion, : :

Bourgeois-Ducatelet, : 16.xi.1805 sous-lieutenant B, Ulm; 14.vi.1807 sous-lieutenant B, Konigsberg; 1.x.1807 LdH lieutenant; :

Breidenbach, Charles François de, 5.xi.1784 (Luxembourg) - 18.x.1841 Paris: 8.ii.1813>sous-lieutenant 21e de dragons; 2.v.1813 sous-lieutenant B, Miranda; 25.iii.1814 sous-lieutenant B, Frerre-Champenoise; : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH028/PG/FRDAFAN83_OL0356020v015.htm

Brunet [Brunetti], René Gérard (12.iv.1781(Paris) - ) : 1 nivôse An 10 (22.xii.1801) >sous-lieutenan 21e de dragons; 14.iv.1807 LdH sous-lieutenant; 14.vi.1807 sous-lieutenant B, ; 23.ii.1814 Lieutenant B, Fontvannes (Aube);
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH030/PG/FRDAFAN83_OL0383100v009.htm

Calet [Callet], - 16.iv.1812. sous-lieutenant : 1.x.1807 LdH; 16.iv.1812 sous-lieutenant T., Malaga; :

Campana, François-Joseph-Jérôme, (22.vi.1780 - ): I, chef d'escadron au 21e dragons, chevalier do l'Empire avec donation, 9 janvier 1810. Campana, Francesco Giuseppe Gerolamo, (1780-1838), di Torino, stn dei carabinieri piem., poi del 12e dragons (1799), ADC del fratello Federico (1805) in Italia, Austria e Prussia (F a Krems), LH (1806), CS del 21e dragons (1807) in Polonia, donatario in Westfalia (1798), ChE (9.1.1810), CS del 1er, poi del 26e dragons (magg. 1813) in Spagna e Francia. (Giacchi. Shamà. Léonore).

Canel, ( - 28.v.1814) : 23.iii.1814 sous-lieutenant B, Mort 28.v.1814; :

Caulaincourt, “Auguste Jean-Gabriel de Caulaincourt, général de division: ... entra au service dans le régiment des cuirassiers du roi le 14 juin 1792, et fut nommé sous-lieutenant par arrêté du Comité de salut public le 8 germinal an III, pour servir en qualité d’aide-de-camp auprès du général Aubert-Dubayet. Le 7 fructidor suivant, il passa avec son grade dans le 12e de dragons, fut nommé lieutenant au 1er régiment de carabiniers, par arrêté du Directoire exécutif du 1er pluviôse an IV, et capitaine au 21e dragons le 9 pluviôse an V. C’est en cette qualité qu’il se trouva à la bataille de Stockach où il se distingua, et à celle d’Ostrach où, avec sa compagnie, il culbuta deux escadrons de hussards de Blankenstein, leur tua une vingtaine d’hommes et leur prit dix-sept chevaux. Il commanda sous les ordres du général Lecourbe, pendant les brillantes campagnes du Tyrol et dans les Grisons, les deux escadrons de cavalerie qui étaient attachés à la division de ce général, et il entra le premier à leur tête dans Schwitz, après avoir culbuté le régiment des chevau-légers de Toscane. Il fit également preuve de bravoure au combat de Muttenthal où il reçut un coup de lance.
Incorporé dans le 1er régiment de dragons le 28 frimaire an VI, ....”
“28.01.1797 : Capitaine au 21e dragons
12.12.1797 : Capitaine à la suite au 1er dragons” : http://thierry.pouliquen.free.fr/pagesalpha/PersCad.htm
http://thierry.pouliquen.free.fr/Portraits_fiches/por0132_CAULAINCOURT.jpg https://books.google.com/books?id=KdpkAAAAMAAJ&pg=PA125
Cavenne, : Lieutenant 21e dragons; :

Cerutti, : 10 nivôse An 10 (31.xii.1801) >sous-lieutenant 21e de dragons; :

Chaillot, Louis Claude (29.xi.1768 Dijon - 4.xi.1836 Paris): LdH 9.xi.1806 cde; 2.iii.1807 chef d'escadron au 21e dragons, chevalier de l'Empire avec dotation, 19 décembre 1809; chef d’escd. B, 21.iv,1811 Alrenati; : http://www.bm-dijon.fr/documents/ANNALES%20BOURGOGNE/1984/1984-056-12-114-121-1373226.pdf http://www.culture.gouv.fr/LH/LH036/PG/FRDAFAN83_OL0468064v001.htm

Chaillot, : LdH 14.iv.1807 capt.; : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH036/PG/FRDAFAN83_OL0468066v001.htm
https://archive.org/stream/lesvolontairesna02chasuoft#page/29/mode/1up/

Chaillot, : 24.xii.1809 lieutenant B, Huete (Espagne); :

Chaillot, : 16.x.1813 sous-lieutenant B, Leipzig; :

Champeaux, Pierre Antoine Jean Palasne de, 14.vii.1783 Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord) - : 23.x.1810>sous-lieutenant 21e dragons; 3.iv.1814>lieutenant 21e dragons; 18.viii.1814>6e dragons; 15.x.1814 LdH: http://www.culture.gouv.fr/LH/LH175/PG/FRDAFAN83_OL2038067V003.htm

Chateauneuf, Ignace-Pie-Térèse Peyre, 9.xi.1756 (Nice) - 24.iv.1807 Breslau (Silésie): 16 nivôse an 7 (5.i.1799) > chef d'escadron; 1 nivôse An 10 (22.xii.1801) 21e dragons; LdH 14.vii.1804; [1814] décédé. https://books.google.com/books?id=1dtkAAAAMAAJ&pg=PA77
Colomer, : sous-lieutenant 21e dragons; :

Conard, : 12.xi.1808 sous-lieutenant B, Burgos; :

Conscience, Claude François Toussaint, 19.vi.1790 Strasbourg (Bas-Rhin) - : 21.iv.1813 >sous-lieutenant 21e dragons; 3.iv.1814 LdH; 1.viii.1814>sous-lieutenant 6e dragons: http://www.culture.gouv.fr/LH/LH045/PG/FRDAFAN83_OL0581072v002.htm

Conde, : 1.x.1807 capitaine LdH; 15.v.1811 capitaine B., Ubeda (Espagne); :

Cordés, Louis, 29.xi.1783 Riom (Puy de Drome) - : 7.iii.1814, capitane B, Croanne;
Corte [de Bonvoisin], Roch Joseph Laurent Hyacinthe, 17.x.1761 Turin, (Sardaigne (Royaume de) - 29.viii.1832 Paris: Sous-lieutenant 21 dragons; :
Coulmann [Coulman], : 14.xii.1806 >sous-lieutenant 21e dragons; 1.x.1807 sous-lieutenant LdH; : https://books.google.com/books?id=PRNOAAAAcAAJ&pg=PA56 https://books.google.com/books?id=PRNOAAAAcAAJ&pg=PA57

Croce, :1 nivôse An 10 (22.xii.1801) >sous-lieutenant 21e de dragons;

Cuers Cogolin, Marc-François de, né le 25 avril 1768 à Toulon (Var) - : “Admis dans les gendarmes bourguignons le 14 mai 1783, capitaine au 21e dragons le 15 mai 1796, lieutenant de la compagnie des gendarmes du Pas-de-Calais du 15 septembre 1796 au 20 mars 1816. ...”: https://books.google.com/books?id=ym1KAAAAYAAJ&pg=PA70

Daiguillon, plotot d’Aiguillon, Stanislas Louis, 5.viii.1767 Versailles - 9.i.1829 Coulommiers (Seine-et-Marne):

Damos, : 1 nivôse An 10 (22.xii.1801) >sous-lieutenant 21e de dragons;1.x.1807 LdH (lieut.):
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH060/PG/FRDAFAN83_OL0652017V001.htm

Danel-Duplan, Joseph Pierre Nicolas (19.iv.1769 - 22.xi.1833) . 9.ix.1809 chef d’escadr. to 21e dragons; [x.1810] chef d’escadrons 21e dragons; LdH 25.iii.1804; 10.ix.1811 major en 2e; 4.ix.1812 major en 1er 17e dragons. : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH060/PG/FRDAFAN83_OL0653056V025.htm https://books.google.com/books?id=E9tkAAAAMAAJ&pg=RA1-PA250

D’Arbois [Darbois], : 1 nivôse An 10 (22.xii.1801) >lieutenant 21e de dragons;

Darzon, : 14 ventôise An 10 (5.v.1802) adjudan-major 21e de dragons; 28.x.1806 capitaine B, Prentzlow; 3.ii.1807 capitaine B, Allenstein; :

D’Averange, : 1 nivôse An 10 (22.xii.1801) >capitane 21e de dragons; :

Decerni [Decenary], : 18 thermidor an 4 [4.viii.1796] >capitane; 1 nivôse An 10 (22.xii.1801) 21e de dragons; :

Dejean, : 3.ii.1807 lieutenant adj.-major B, Allenstein; :

Degardere, : lieutenant 21e de dragons; :

De Laar, : major 21e dragons; :

Demante, : Sous-lieutenant 21e dragons; :

Demarete, : sous-lieutenant 21e de dragons;

Denayer [Denoyer], Joseph-Marie, né le 23 mars 1744 à Joinville (Haute-Marne), mort le 2 février 1802 à Versailles (Yvelines),: [Six, T. 1]: 1.xi.1792 chef de brigade de la 1ère division de gendarmerie; 8.vi.1795 chef de brigade de legion de police (cavalerie); 29.x.1795 Chef-de-Brigade 21e de dragons; 20.ix.1796 general de brigade: http://www.wikiwand.com/fr/Joseph_Marie_Denayer https://revolutionsehri.wordpress.com/legion-de-police-generale/

Dermoncourt, Paul Ferdinand Stanislas (9.iii.1771 - ): 4 messidor an 8 (23.vi.1800) > chef d'escadron; [an 12] 21e dragons; : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH066/PG/FRDAFAN83_OL0738055V015.htm

De Salis-Tagstein, ( - 11.viii.1809): 11.viii.1809 lieutenant T, Almonacid; :

Domarque, : lieutenant 21e dragons; :

Dornier, Gabriel-François, chevalier, puis baron, 10.i.1772 Rueil (Seiue-et-Oise) - 23.1.1844: “... à la formation du 21e régiment de dragons, où il passa maréchal-des-logis le 1er nivose an V, adjudantsous-offieier le 10 pluviôse suivant, et sous-lieutenant le 6 vendémiaire an vi. Ce régiment, envoyé à l'armée d'Allemagne, ayant été licencié de nouveau le 22 frimaire an VI, Donner appartint au 11e régiment de dragons ....” : https://books.google.com/books?id=1dtkAAAAMAAJ&pg=PA226

Dorville, : 24.ii.1814 lieutenant adjudant-major B, Troyes; :

Dumas [Du Mas], Charles-Francois-Rene (14.vi.1784 Paris - 29.ix.1848); 27 frimaire an 11 [18.xii.1802] >sous-lieutenant; [an 12] sous-lieutenant 21e dragons; 28.x.1806 lieutenant B, Eylau; 19.vii.1808 capitaine B, Baylen; 26 octobre 1808 O-LdH; 30 octobre 1810, capitaine au 21e dragons, chevalier de l'Empire; :

Du Mas de Polard [Dumas; Polart], Jean-Baptiste-Charles-Rene-Joseph (29.iii.1775 Paris - 2.ii.1843 Courtefontaine (Doubs)): 1 nivose An 10 (22.xii.1801) > colonel 21e dragons; 28.x.1806 colonel B, Prentzlow; 8.ii.1807 colonel B, Eylau; 15.iv.1807 passer au service Westphalie; baron de l'Empire par lettres patentes du 26 octobre 1808, : “Then at Prentzlow on 28 October 1806, while leading the 21e Dragons, Colonel Jean-Baptiste-Charles-Rene-Joseph Mas de Polart who was later to become a General suffered serious wounds.”

Dumas, : 1807 colonel 21 dragons ? : http://cavaliers.blindes.free.fr/rgtdissous/21dragons.html
https://books.google.com/books?id=XlhPAAAAcAAJ&pg=PA251
https://books.google.com/books?id=6FhPAAAAcAAJ&pg=PA260 https://books.google.com/books?id=SxYPAAAAQAAJ&pg=PA276
From the above three vols., it would appear not a separate person but the Du Mas de Polard above.

Durey-Longa [Durelonga], : sous-lieutenant 21e de dragons;

Duvivier, Vincent-Marie-Constantin (12.xii.1774 (Mons) - 3.xi.1851 (Mons)): [1814] chef d'escad. 21e dragons, LdH 14.vii.1804; O-LdH 13.xii.1809: https://books.google.com/books?id=YYFCAAAAcAAJ&pg=PA49 http://www.culture.gouv.fr/LH/LH058/PG/FRDAFAN83_OL0887022v001.htm https://books.google.com/books?id=1dtkAAAAMAAJ&pg=PA276
Failly, : sous-lieutenant 21e de dragons; :
Faroppa, Jean-Dominique: 14.vi.1804 LdH; 5.ii.1807 capitaine B, Hoff; 1814 capt. [1814 en retraite] ; (1776), di Ceva, cap. 21e dragons, poi ten. cp dip. ris. del Montenotte (1808); : http://www.centotredicesimo.org/wp-content/uploads/2015/11/Ilari-V.-Shama-D.Dizionario-Biografico-Armata-Sarda-libre.pdf Page 212.
Fasseta, : 1 nivôse An 10 (22.xii.1801) >lieutenant 21e de dragons;
Faviot, : 30.vii.1813 “M. Faviot, colonel du 21e régiment de dragons, a été nommé par S. M., le 14 juillet, officier de la Legion d'Honneur.” : https://books.google.com/books?id=V_4vAAAAYAAJ&pg=RA10-PA6
Five, : sous-lieutenant 21e de dragons; :
Flayrer, : sous-lieutenant 21e de dragons; :
Fleyres, Emmanuel, 25.iii.1789, Rabstern (Tarn) - : 23.ii.1814 sous-lieutenant B, Fontvannes (Aube); 7.iii.1814, sous-lieutenant B, Croanne;
Flobert, François Maximin (8.x.1785 (Aisne ; Pont-Saint-Mard) - 21.xi.1841): 22.xii.1809 LdH sous-lieutenant; 21.vi.1813 lieutenant B, Vittoria;
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH074/PG/FRDAFAN83_OL0985023v010.htm
Floheru, : lieutenant 21e dragons; :
Frayssé, : 1.viii.1811 sous-lieutenant B, Arrevalo (Spain); :
Fricon, Jacques François de, 28.v.1781 Bourges (Cher) - : Sous-lieutenant 21e dragons; : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH076/PG/FRDAFAN83_OL1036012v003.htm

Frissa, : 1 nivôse An 10 (22.xii.1801) >sous-lieutenant 21e de dragons; :

Gay, Antoine [Auguste], 1763-post 1845: 1 nivôse An 10 (22.xii.1801) >capitane; 14.vi.1804 LdH; 2.xii.1805 B, Austerlitz; 28.x.1806 B, Prentzlow; 28.x.1806 capitaine B, Eylau; : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH067/PG/FRDAFAN83_OL1101011v002.htm
Gay, Giuseppe Antonio Maria, (1763-post 1845), di Torino, vol. Cavalleggeri del Re (11.3.1784), brigad. istruttore Piemonte R. cav. (7.1.1787), mar. all. (28.2.1793), guerra delle Alpi, al 4° Regg. cav. piem., F il 21.11.1798 mentre si recava come portaordini a BoloBologna,
stn (26.11.1798), ten. (6.3.1799), F a Novi (16.8.1799), U di corrisp. allo SM A. d’Italie al blocco di Genova, cap. 1° dragoni piem. (1.7.1800), poi degli ussari piem. (28.8.1801), poi 21e dragons (22.12. 1801), A. Coste dell’Oceano, LH (14.6.1804), camp. a. XIV e 1806 nella 3e DC/G. A. (cav. ucciso ad Austerlitz, 8 F ad Eylau, cav. ucciso a Friedland). Collocato in rit. (16.9.1808), fece ricorso non avendo 30 anni di servizio in Francia e ottenne di servire col suo grado nella gend. imp., camp. 1809 A. du Nord (Flessingue), com. le cp gend. della Sarre, di Tarn en Garonne e di Genova (12.2.1811). Esule in Francia dopo la resa di Genova, messo a mezzo soldo al seguito della cp gend. dell’Isère (15.11.1814), naturalizzato franc.
(15.3.1815), rit. (30.10.1816), a Grenoble. (Fastes LH V [364]. : http://www.centotredicesimo.org/wp-content/uploads/2015/11/Ilari-V.-Shama-D.Dizionario-Biografico-Armata-Sarda-libre.pdf Page 251. https://books.google.com/books?id=1dtkAAAAMAAJ&pg=PA364

Gay, Gaspard, : Capitaine 21e dragons; : :

Gay, : Adjudant-major

George [Georges], Jean-Baptiste-Augustin, 9.vi.1869 Stenay (Meuse) - : 1 nivôse An 10 (22.xii.1801) [capt.] quartier-.m.-trésorier 21e de dragons; 14.vi.1804 LdH; : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH068/PG/FRDAFAN83_OL1115055v004.htm

Gerard, : sous-lieutenant 21e dragons; :

Gilini, : 1 nivôse An 10 (22.xii.1801) >capitane 21e de dragons; :

Guérrin [Guérin], [13.x.1803] >sous-lieutenant; [an 12] 21e de dragons; 14.iv.1807 LdH; :

Guery, Antoine Didier, 17.i.1765 Troyes (Aube) - 2.xi.1825 Saintry (Seine-et-Oise): “... Chef d'escadron le 28 brumaire an ii, il se trouva au siège d'Ypres, où il reçut, le 12 prairial, deux coups de feu à l'épaule gauche. Appelé de l'armée du Nord a celle de l'intérieur, il y servit jusqu'au 6 fructidor an v, époque a laquelle il passa avec son grade dans le 21e régiment de dragons, qu'il quitta le 1er nivôse an vi pour rejoindre le 2e de même arme ...” : https://books.google.com/books?id=E9tkAAAAMAAJ&pg=PA289

Guillot, : Captaine 21e dragons; :

Guitton, Claude: [1810] major 21e dragons. 18.xii.1803 LdH. : “14.05 (16 floréal): prise de Thulin. Le brigadier Guitton, plus tard chef d'escadrons au corps [5e dragons], puis major au 21e dragons, sauve la vie au maréchal des logis Prévost que nous venons de citer et dont le cheval avait été tué par des tirailleurs ennemis.” http://books.google.com/books?id=UyAOAAAAQAAJ&lpg=PA438
http://lesapn.forumactif.fr/t1976-le-5e-dragons
“GUITTON, Claude: 04.04.1765 Rambervillers (Vosges) - 23.08.1814. Chef d'escadron au 5e dragons. Chevalier de l'Empire - Lettres patentes 19.12.1809, D'or à deux branches de laurier en sautoir de sinople, chargée d'une épée haute en pal de sable et accompagnée à dextre et à sénestre d'une molette de sable : champagne de gueules du tiers de l'écu au signe des chevaliers. Livrées : jaune, noir, rouge et verd,
Lafage [La Fage], Pierre Gaétan, 7.iii.1788 Rieux (Haute-Garonne) - 14.xi.1876: 14.xii.1806; sous-lieutenant 21e de dragons to staff, marashal Lannes; adjudant-major 21e de dragons; 25.iii.1814 lieutenant B, Fere-Champenoise; :
http://belcikowski.org/publications2/la-famille-de-lafage-et-les-seigneuries-de-saint-amadou-saint-martin-doydes-pailhes/
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH124/PG/FRDAFAN83_OL1431032v001.htm
https://books.google.com/books?id=PRNOAAAAcAAJ&pg=PA57 https://books.google.com/books?id=PRNOAAAAcAAJ&pg=PA56
https://books.google.com/books?id=PRNOAAAAcAAJ&pg=PA57 le verd en bordure seulement.” : http://thierry.pouliquen.free.fr/noblesse/Noblesse_G3.htm

Messages In This Thread

21e Dragons 1793-1814. Part 1.
Re: 21e Dragons 1793-1814. Part 2.
Re: 21e Dragons 1793-1814. Part 2.