Military Subjects: Battles & Campaigns

 

Eylau: Precis Des Travaux de la Grande Armée

Lettre d'un officier prussien à un de ses amis à Berlin.

Naumbourg, le 12 octobre 1806.

Le commencement des hostilités contre les Français s'est passé d'une manière très-triste pour les troupes allemandes; ils ont forcé un poste de l'aîle gauche du corps d'armée de Hohenlohe, et un combat meurtrier a eu lieu au corps de Tauenzein, et le prince Louis-Ferdinand de Prusse qui est resté mort sur la place.  Non-seulement les régimens Zastram et un bataillon de les Bellet, les hussards verts et bruns, etc., mais encore les régimens saxons Princes Jean, Xavier et Rechten ont terriblement souffert depuis hier après-midi, et toute cette nuit nous n'avons vu que des fuyards qui couraient après leurs régimens; on croit que les Français se portent en force sur notre gauche, pour couper la communication de Leipsick.  Leur force doit être de 400,000 hommes commandés par l'Empereur, qui dans ce moment, doit être à Gerau, à quatre milles d'ici.  Nous apperçevons déjà ici quelques patrouilles.  Nous avons ici des magasins immense, sans trouver moyen de les sauver; on est dans des inquietudes affreuses.  Dieu veuille que le roi, qui ne peut pas manquer d'être attaqué sous peu, ne se laissent pas battre, car ce malheur serait irréparable.

D'après les dernières lettres, le corps d'avant-garde de Blichert, s'est porté sur la Hesse.  L'état-major du corps du Ruchel s'y est rendu aussi; de manière que, excepté à Hameln, il n'y a plus un seul soldat hanovrien dans les Etats hanovriens.  Actuellement il ne nous reste d'autre ressource que la bataille décisive qu'il faut livrer à Napoléon.  Dans cette triste situation, mon sort ne tient à rien, pourvu que l'issue de la crise actuelle soit heureuse; je te répète encore, mon ami, que notre situation est des plus tristes et des moins rassurantes, etc.

-Le courrier qui a apporté ces bulletins, est arrivé aujourd'hui à huit heures du soir.  Une heure après, il a été suivi d'un second courrier, chargé de deux dépêches de Mgr. le prince de Neufchâtel pour S. A. S. Mgr. le prince archi-chancelier de l'Empire.

Ces dépêches annonçent que, le 14, S. M. l'Empereur et Roi remporté auprès de Weymar une victoire complète sur les Prussiens.

Les détails de cette mémorable journée ne tarderont point à être publiés.

 

Military Index | Battles Index | More on "Precis Des Travaux de la Grande Armee" ]



Search the Series

© Copyright 1995-2012, The Napoleon Series, All Rights Reserved.

Top | Home ]