Military Subjects: Battles & Campaigns

 

Eylau: Precis Des Travaux de la Grande Armée

Note sur la Bataille d'Iéna

Iéna, le 15 octobre 1806, 5 heures du matin.

La bataille d'Iéna, qui s'est donnée le 14, sera une des plus célèbres de l'histoire.  Les Prussiens étaient au nombre de 150,000 hommes.  Ils ont perdu 200 pièces d'artillerie, 50 drapeaux, 28,000 prisonniers; le duc de Brunswick, le général Rüchel ont été tués; le prince Henri de Prusse griévement blessé; un grand nombre de généraux et d'officiers de distinction ont été blessés.  Comparativement la perte de l'armée français a été beaucoup moindre.  Cependant aux ambulances d'Iéna sous avons 1200 blessés, et à celle de Naumbourg 1500.  Il n'y a pas d'autre général tué que le général de brigade de Billy, excellent militaire.  La cavalerie français s'est couverte de gloire.

Le maréchal Davoust, placé aux débouchés de Koesen, en avant de Naumbourg, a empêché l'ennemi de déboucher.  Il s'est battu toute la journée, et a mis en déroute plus de 60 mille hommes, commandés par Mollendorff, Kalkreuth et par le roi en personne.  Ce corps d'armée s'est fait le plus grand honneur.  Au reste, tout le monde a rivalisé de zèle et de courage.  Les corps des maréchaux Lannes, Soult, Ney et Augereau ont pris part à l'action avec une égale intrépidité.

La reine de Prusse a été poursuivie par un escadron de hussards; elle a été obligée de rentrer a Weimar, et eu est repartie trois heures avant que nos postes y arrivassent.  Elle a suivi une route sur laquelle nous avons beaucoup de troupes : il est possible qu'elle ait été prise.

Les divisions de cuirassiers et de dragons n'ont pu arriver qu'à la fin de la journée.  Elles ont enfoncé plusieurs bataillons carrés d'infanterie prussienne, qu'elles ont faits prisonniers, le grand-duc de Berg se trouvant toujours à leur tête.

Nos troupes sont entrées le soir à Weimar en poursuivant l'arrière-garde ennemie du côté de la gauche.  Du côté de la droite, le maréchal Davoust a poursuivi général à Eckartsberg.  On croit que l'ennemi cherche à se rallier du côté de Franckenhausen pour tâcher de gagner Magdebourg.

L'ennemi doit avoir éprouvé une perte effroyable que l'on ne connaîtra que plus tard.  Six de leurs généraux sont prisonniers, avec un grand nombre de colonels.

 

 

 

Military Index | Battles Index | More on "Precis Des Travaux de la Grande Armee" ]



Search the Series

© Copyright 1995-2012, The Napoleon Series, All Rights Reserved.

Top | Home ]