Military Subjects: Battles & Campaigns

 

Eylau: Precis Des Travaux de la Grande Armée

Dépêche du général russe Benigsen

Copie d'une dépêche du général russe Benigsen.

J'ai le bonheur de mander à V. M. R., que l'ennemi ma'attaqué hier avant midi, près de Pultusk, et que j'ai réussi à le repousser sur tous les points.  Sa première grande attaque, commandée par le général Suchet, ayant 15,000 hommes, fut dirigée sur mon aile gauche contre l'ouvrage avancé de Gurka, afin de se rendre maître de la ville; je n'avais que 5000 hommes sous les ordres du général Baggouwut, à lui opposer, qui se défendit avec beaucoup de bravoure, jusqu'à ce que je lui aie envoyé trois bataillons de la réserve à son secours, et à la fin je détachai le général Ostermann Tolstoy avec trois autres bataillons sur le même point, ce qui fut cause que l'ennemi fut totalement battu sur aile droite.

La seconde attaque de l'ennemi qui était aussi vive, fut dirigée sur mon flanc droit, où se trouvait le général Barkley de Tolly, avec l'avant-garde: cette aile était sur la route de Stegoczin, appuyée contre un buisson, dans lequel j'avais placé une batterie masquée.  Malgré cette disposition, l'ennemi fit mine de vouloir me tourner par le flanc, ce qui me détermina à faire une changement de front en arrière à droite avec toute ma ligne.  Ce mouvement réussit complètement.  Après avoir renforcé le général Barkley de Tolly de trois bataillons dix escadrons, et d'une batterie d'artillerie, l'ennemi fut delogé du bois et battu complètement, après quoi il commença sa retraite.

L'attaque commença à onze heures du matin, et dura jusqu'à la nuit close.  D'après les rapports de tous les prisonniers, le prince Murat, Davoust et Lannes ont commandé contre moi; de manière que j'ai eu à combattre une armée de plus de 50,000 hommes.

Toutes mes troupes se sont battues avec la plus grande bravoure.  Les généraux suivans se sont particulièrement distingués.  Les généraux Ostermann, Tolstoy, Barkley de Tolly, le prince Dolgerokw, Baggouwut, Summow et Goudorff dans la cavalerie; le général Kosin, le colonel de Zégulin a chargé avec le régiment des Tartares polonais de Kochowski, sur l'aile gauche de l'ennemi, et lui a fait beaucoup de mal.  Le colonel Knorring, avec son régiment de tartares, a presqu'entierement déruit une régiment de chasseurs à cheval, et le régiment de cuirassiers de l'Empereur a attaqué une colonne d'infanterie et l'a repoussé dans le plus grand désordre.

Le maréchal Kamenskoi partit le 14/26 le matin, avant l'attaque de Pultusk pour Ostrolenka, et me remit le commandement général, de sorte que j'ai été assez heureux pour commander seul pendant toute l'affaire et pour battre l'ennemi.  Je regrette que le secours tant désiré du général Buxhowden ne soit point arrivé à tems, quoiqu'il ne fût éloigné de moi que de deux milles dans la position de Makow, et qu'il eût fait halte à moitié chemin, pour être en état de contribuer aux avantages de ma victoire; je regrette aussi que le manque absolu de vivres et de fourrages m'ait forcé à rétrograder avec tout mon corps jusqu'à Rozan, pour réunir sur mes derrières quelques provisions.  Ce qui prouve combien l'ennemi doit avoir été battue, c'est qu'il n'a pas même inquiété mon arrière-garde pendant ma marche rétrograde.

Je fais passer le présent rapport à V. M. R. par le capitaine Waranges, qui a été à mes côtés pendant toute l'affaire, et qui pourra transmettre à V. M. tous les autres détails relatifs à cette affaire.

Rozan, le 15/27 décembre 1806.

Signé, BENIGSEN.

 

 

Military Index | Battles Index | More on "Precis Des Travaux de la Grande Armee" ]

 



Search the Series

© Copyright 1995-2012, The Napoleon Series, All Rights Reserved.

Top | Home ]