Military Subjects: Organization, Strategy & Tactics



REGLEMENT Concernant l’exercice et les Manœuvres de l’Infanterie

Du 1er août 1791

DE PAR LE ROI

Sa Majesté s’étant fait rendre compte des ordonnances et instructions provisoires précédem­ment rendues sur l'exercice et les manœuvres de l'infanterie , et voulant régler définitivement ce qui concerne ces objets, a ordonné et ordonne ce qui suit :

TITRE IV.

Ecole de Bataillon.

PREMIERE PARTIE.

ARTICLE PREMIER.

Ouvrir les rangs.

1. Le chef de bataillon voulant faire ouvrir les rangs , commandera :

1. En arrière ouvrez vos rangs.

2. MARCHE.

2. Au premier commandement, tous les chefs de peloton et sous-officiers de remplacement, ainsi que les deux serre-files qui ferment la gauche du ba­taillon au premier et au troisième rang, se porte­ront légèrement en arrière pour aller tracer l'ali­gnement où devront se placer les deux derniers rangs.

3.  Les chefs de peloton et le serre-file placé à la gauche du premier rang du bataillon, viendront s'enchâsser dans le rang des serre-files vis-à-vis de leur créneau, et s'aligneront exactement sur ce rang, lequel ne bougera ; les sous-officiers de remplacement et le caporal placé à la gauche du troi­sième rang, se porteront à quatre pas ou huit pieds en  arrière du rang des serre-files, vis-à-vis e leur créneau, jugeront cette distance à l'oeil, et s'aligneront à droite.

4. Le chef de bataillon se portera à la droite du rang des serre-files, et veillera à ce que les chefs de peloton s'enchâssent exactement dans ce rang, dont il devra avoir soin de vérifier l'alignement avant de faire son premier commandement.

5. L'adjudant se portera à la droite du rang des sous-officiers de remplacement, et en dirigera l'a­lignement sur le serre-file qui fermait la gauche du troisième rang du bataillon, lequel devra observer de se placer exactement à quatre pas en arrière du rang des serre-files, et d'élever son firme perpendiculairement entre les deux yeux, afin d'in­diquer à l'adjudant la direction qu'il devra don­ner au rang des sous-officiers de remplacement.

6. Au commandement de marche, les deux derniers rangs du bataillon, ainsi que le rang des serre-files, [140] se porteront en arrière au pas ordinaire, et sans compter les pas ; les soldats dépasseront un peu leurs rangs respectifs, s'arrêteront et se placeront d’eux-mêmes sur l'alignement des chefs de peloton et des sous-officiers de remplacement, qui auront soin de les encadrer correctement dans leurs intervalles.

7. Le rang des serre-files se portera à deux pas en arrière du troisième rang du bataillon, et s'alignera à droite. L'adjudant-major placé à l'a droite de ce rang l'alignera sur le serre-file de gauche, lequel devra observer de se placer exactement à deux pas en arrière du dernier rang du bataillon, et d'éle­ver son arme perpendiculairement entre les deux yeux.

8. Le chef de bataillon, voyant les rangs ali­gnés, commandera:

3. FIXE.

9. A ce commandement, les chefs de peloton, ainsi que le serre-file qui fermoit la gauche du premier rang du bataillon, reprendront leurs places  au premier rang.

ARTICLE 2.

Maniement des armes.

10. Le chef de bataillon pourra, avant de faire serrer les rangs, faire exécuter les mouvemens d'armes suivant :

Présenter les armes.

Porter les armes.

Reposter sur les armes.

Porter les armes.

L'arme au bras.

Porter les armes.

La charge précipitée.

11. Le chef de bataillon surveillera l'exécution du premier rang, l'adjudant-major celle du troisième, et l’adjudant celle du second rang. Les officiers et sous-officiers placés dans le rang, feront [141] toujours un demi à-droite au premier temps de la charge comme les soldats, et se remettront face en tête, lorsque le soldat de leur peloton qui est à côté d'eux passera l'arme à gauche.

ARTICLE  3.

La charge à volonté et les feux.

12. Le chef de bataillon fera serrer les rangs par les commandemens prescrits pour l'instructeur dans l'Ecole de peloton, n°. 26, et fera ensuite exécuter la charge à volonté.

13. Le chef de bataillon fera exécuter les feux de peloton, de demi-bataillon, de bataillon et de deux rangs, par les commandemens qui seront prescrits ci-après.

14. Le feu de peloton et celui de deux rangs ne seront jamais que directs ; le feu de bataillon ou de  demi-bataillon pourra être ou direct ou oblique.

15. Lorsque le feu devra être oblique, le chef de bataillon fera chaque fois le commandement d'a­vertissement, oblique à  droite (ou oblique à gauche ) après celui ARMES , et  avant celui JOUE.

16. Le feu de peloton s'exécutera alternative­ment par le premier et le second peloton de chaque division, comme si la division étoit isolée : le premier  peloton  tirera d'abord ; le chef du se­cond peloton ne fera son premier commande­ment que lorsqu'il verra une ou deux armes por­tées dans le premier : le chef du premier pe­loton observera à son tour la même règle à l'é­gard du second, et le feu continuera ainsi alternativement.

17. Le chef de bataillon observera la même gradation dans le feu de demi-bataillon ;   elle aura lien également dans le feu de bataillon [142] entre les bataillons pairs et impairs, lorsqu'il y en aura plusieurs réunis.

18. Le feu de deux rangs commencera dans tous les pelotons à la fois, et conformément à ce qui a été prescrit dans l'Ecole de peloton, n°. 53.

19. La garde du drapeau ne tirera point ; elle restera au port d'armes pendant les feux.

20. Le chef de bataillon fera cesser les feux par un roulement très court, qui sera suivi d'un coup de  baguette ; au signal du coup de ba­guette, les chefs de peloton, les sous-officiers de remplacement et la garde du drapeau repren­dront vivement leurs places de bataille.

21.  A l’instant où le roulement commencera, les soldats exécuteront ce qui a été prescrit dans l'Ecole de peloton, n°. 54.

22. Dans les repos, les chefs de peloton, sous-officiers de remplacement et serre-files ne quit­teront leurs rangs qu'en cas de nécessite, et les chefs de peloton auront alors soin de se faire remplacer exactement par leur sous-officier de remplacement, afin que le cadre de l'alignement restant toujours le mémo, il n'y ait jamais rien à rectifier après le repos, si ce n'est dans l'in­térieur des pelotons.

23. Le chef de bataillon commandera toujours les feux derrière son bataillon, se plaçant la d'où il pourra le mieux se faire entendre.

24. L'adjudant-major se placera pendant l'exé­cution des feux , derrière le centre du demi-bataillon de droite , et l'adjudant de même der­rière le demi-bataillon de gauche, l'un et l'autre à environ huit pas des serre-files ; dans les repos , ils rendront compte au chef de bataillon , des fautes qu'ils auront remarquées.

[143]

Feu de peloton.

25. Le chef de bataillon voulant faire exé­cuter le feu de peloton commandera :

1. Feu de peloton.

2. Commencez de feu.

26. Au premier commandement, les chefs de peloton et sous-officiers de remplacement se porteront aux places qui leur sont indiquées dans l’Ecole de peloton, n°s. 45 et 46.

37. Le drapeau et sa garde reculeront de manière que le premier rang de ces trois files se trouve à hau­teur du troisième rang du bataillon.

28. Au deuxième, les pelotons impairs commence­ront le feu, leurs chefs leur feront les comman­demens prescrits dans l’Ecole de peloton, no. 47, en, observant d'ajouter à celui peloton, la dénomina­tion de premier, troisième, cinquième ou septième, suivant le numéro de chacun.

29. Les chefs de pelotons pairs feront à leur tour les mêmes commandemens, en ajoutant de même la dénomination du n°. de leur peloton, ainsi de suite alternativement.

30.  Pour éviter que les pelotons impairs com­mençant ensemble ne tirent tous à la fois, les chefs de ces pelotons observeront, mais pour le premier feu seulement, de ne faire le comman­dement de FEU que l'un après l'autre ; ainsi le chef du troisième peloton ne fera les comman­demens de JOUE et FEU qu'après avoir entendu le feu du premier peloton ; le chef du cinquième observera la même règle à l'égard du troisième, et le chef du septième à l'égard du cinquième.

Feu de demi-bataillon.

31.  Lorsque le chef de bataillon voudra faire exécuter le feu de demi-bataillon , il com­mandera : [144]

1. Feu de demi-bataillon.

2. Demi-bataillon de droite.

3. ARMES.

4. JOUE.

5. FEU.

6. CHARGEZ.

32. Le chef dé bataillon fera tirer alterna­tivement les demi-bataillons de droite et de gauche, en se conformant à ce qui a été pres­crit ci-dessus, n°. 17, pour la gradation qui doit être observée dans l'exécution de ce feu.

Feu de bataillon.

33. Le chef de bataillon fera exécuter le feu de bataillon par les mêmes commandemens que le feu de demi-bataillon, en observant seule­ment de substituer la dénomination de bataillon à celles de demi-bataillon et de demi-bataillon de droite  (ou de gauche).

Feu de deux rangs.

34. Pour faire exécuter le feu de deux rangs, le chef de bataillon commandera :

l. Feu de deux rangs.

2. Bataillon.

3. ARMES.

Commencez le feu.

35. Dans les feux de demi-bataillon, de ba­taillon et de deux rangs, les chefs de peloton se porteront, au premier commandement du chef de bataillon, a un pas en arrière du troisième rang, vis-à-vis leur créneau, et les sous-officiers de remplacement se porteront, comme dans le feu de peloton sur l'alignement de serre-files derrière les chefs de peloton.

[145]

36. Le drapeau et sa garde se placeront au même commandement, comme il a été prescrit dans le feu de peloton.

Feu en arrière.

37.  Lorsque le chef de bataillon voudra faire exécuter les feux en arrière, il commandera :

1. Feu en arrière.

3. Bataillon,

3. DEMI-TOUR = A DROITE.

38. Au troisième commandement, les chefs de peloton, sous-officiers de remplacement et serre-files exécuteront ce qui a été prescrit dans l'Ecole de peloton, nos. 58 et 59.

39. Le bataillon faisant ainsi face en arrière, le chef de bataillon fera exécuter les mêmes feux qu'en avant, et par les mêmes commandemens.

40. Le demi-bataillon de droite  et celui de gauche conserveront leur même dénomination, quoiqu'ils ayant fait demi-tour à droite ; les pe­lotons conserveront aussi leur même dénomina­tion de premier, deuxième, troisième, etc.

41. Le feu de deux rangs commencera par la gauche de chaque peloton, devenue droite.

42. Les chefs de peloton, les sous-officiers de remplacement et la garde du drapeau prendront les places qui leur sont indiquées dans les feux  en avant, et s'y porteront  de même au premier commandement du chef de bataillon.

43. Le chef de bataillon voulant le remettre face en avant, commandera :

1. face en tête.

2. Bataillon.

3. DEMI-TOUR = A DROITE.

[146]

44. Au troisième commandement, les chefs de pelo­ton, les sous-officiers de remplacement et les serre-files exécuteront ce qui a été prescrit dans l'Ecole de peloton, nos. 64 et 65.

Observations relatives aux feux.

45. Lorsqu’on tirera à poudre, le chef bataillon aura soin d'ordonner quelquefois chefs de peloton de faire l'inspection des armes après les feux, ce qui s'exécutera comme il a été prescrit dans l'Ecole de peloton, n°. 72.

46. Dans le feu de demi-bataillon, le chef de bataillon ne fera tirer chaque demi-bataillon que lorsqu'il verra plusieurs armes chargées dans celui qui aura tiré précédemment ; cette règle s'observera également entre les bataillons pairs et impairs en ligne.

 

Organization Index | More on the Reglement du 1791 ]



Search the Series

© Copyright 1995-2013, The Napoleon Series, All Rights Reserved.

Top | Home ]